TÉMOIGNAGE – Mohammad fuit la Syrie et perd un œil pendant une manifestation de « gilets jaunes » à Saint-Étienne

Il avait fuit son pays la Syrie pour éviter la guerre, il y avait même assister à des décapitations commises par des djihadistes. Et c’est en France, qu’il sera blessé, défiguré, détruit alors qu’il n’était que simple observateur d’une manifestation seulement 1 an apres être arrivé en France.

C’était le 12 janvier dernier, Mohammad accompagne alors son père faire des courses dans le centre de Saint-Etienne quand il se retrouve au milieu de gaz lacrymogènes, les forces de l’ordre sont en train de disperser des centaines de gilets jaunes :

 « Avec mon père nous nous sommes trouvés au milieu de la manifestation, je l’ai perdu de vue, j’ai donc suivi le cortège pour le retrouver, finalement je me suis caché derrière un arrêt de bus ».  

Il avait fui la Syrie avec ses parents pour gagner le Liban, puis la France. Cruelle ironie du sort, c’est dans ce pays que Mohammad, 15 ans, s’est retrouvé mutilé en marge d’une manifestation de « gilets jaunes »


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments