Et comment BFM essaie de faire dire ce qu’ils veulent entendre aux témoins de la scène… Des vidéos qui montrent enfin la réalité

A entendre la directeur des hôpitaux de paris et le ministre de intérieure, une horde de sauvageons seraient entrés dans l’enceinte de l’hôpital, puis auraient forcé les portes d’un bâtiment pour entrer dans le service de réanimation, afin de piller, voler, et peut être trouver le policier qui y auraient été admis après une blessure.

Des versions se contredisent donc :

.

Vous voyez une attaque là ? ou juste des gens apeurés tentant de fuir les violences policières ? Qui sont vraiment les assaillants ?

Publiée par Nejeh Ben Farhat sur Jeudi 2 mai 2019


.

Sauf que les témoins sur place vont donner une tout autre version :

Un soignant de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière contredit les mensonges de Castaner sur la prétendue attaque qui a eu lieu.



Un soignant de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière contredit les mensonges de Castaner sur la prétendue attaque qui a eu lieu.-"pas de débordements"-"pas d'intrusion"-"pas de matériel dérobé"-"ça c'est passé dans le calme"-"l'équipe n'est pas choquée"Bisous 😘

Publiée par JOJO le Gilet Jaune sur Jeudi 2 mai 2019

.


.

.

Donc clairement, quelqu’un a menti !!

Mensonge

Nous aurait-on encore menti???


Publiée par L'oeil médiatique sur Jeudi 2 mai 2019


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments