Lorsqu’il a fait cette blague sur Twitter, le pauvre adolescent ne pensait pas qu’il pourrait le payer de sa vie…

Un Hashtag #JeSoutiensHugo a même vu le jour pour soutenir ce jeune face à la colère qui gronde depuis son tweet. Il est la proie de menaces de mort et de harcèlements sous couvert d’un pseudo blasphème.

Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, l’a rappelé: « La France est une République laïque où chacun peut critiquer et se moquer des religions sans être menacé de mort pour cela ! »,  « Le blasphème n’existe pas »

Il fait référence à un jeu télévisé de la chaîne Gulli, dont l’épreuve finale se déroule dans une boîte noire, ici comparée à la kaaba, la pierre noire sacrée de La Mecque. 

Les menaces gravent ont alors commencées :

.

.


.

La police indique que « ces faits ont été signalés aux enquêteurs de la plateforme Pharos. »

Le jeune a préféré s’excuser, craignant pour sa vie :



En espérant que les esprits vont se calmer et que ce jeune pourra retrouver une vie normale.


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments