Encore une fois, comment peuvent il justifier un acte de cette violence, sur une personne qui encore une fois ne semblait pas présenter un danger pour quiconque…On attend l’IGPN

Y’aura t’il une enquête de l’IGPN ? Si oui quelles en seront les conclusions si toutefois on en sera informé ? je pense que ces policiers violent aime beaucoup trop taper, et ne savent contenir leur haine.

La brutalité policière

Ça s'est passé à Dijon, samedi dernier. Toujours bien savoir en regardant ce genre d'images que 99% des violences policières se font à l'abri des caméras. En partie, parce qu'on ne peux pas filmer partout mais aussi parce que régulièrement les policiers cassent les appareils photos, les cartes sd et les smartphone…Courage à tous ! On lâche rien !

Publiée par Interdiction des Grenades et du Flashball sur Mardi 19 février 2019

.



Reportage de France 3 région :

 


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments